À propos

AQMO a pour objectif de fournir à la métropole rennaise une plateforme urbaine de bout en bout, améliorant les pratiques actuelles en matière de mesure, de simulation et de prévision de la qualité de l’air. La plateforme AQMO permettra aux citoyens d’avoir accès à de nouvelles données et les services de prévision et de simulation serviront notamment à fournir de meilleurs outils d’aide à la décision pour les décideurs politiques. La métropole rennaise regroupe 43 villes et constitue la 10ème plus grande métropole de France en termes de population.

Après la fin du projet, la plate-forme sera utilisée par Rennes Métropole. En outre, des données et des fonctionnalités supplémentaires pourront être facilement intégrées et la plateforme sera transposable et reproductible vers d’autres villes.

AQMO propose une approche transversale, allant de l’utilisation de capteurs à celle de supercalculateurs, afin de fournir des données au quotidien, ainsi que des fonctionnalités facilitant la gestion des événements catastrophiques (calcul d’urgence). Ce projet explore l’utilisation du calcul haute performance (HPC), à la fois de manière centralisée dans les centres de calcul, et distribuée sur des capteurs améliorés (edge computing). Les capacités HPC sont nécessaires pour effectuer la simulation numérique avec un modèle précis de dispersion de la pollution qui inclue l’assimilation de données de capteurs.

Pour réaliser, de manière rentable, des mesures rigoureuses de la qualité de l’air dans une vaste zone, la plateforme AQMO utilise le réseau de bus de la Métropole avec des capteurs de haute qualité. Dans le cas de mesures d’événements catastrophiques, nous avons des drones seront utilisés pour effectuer des mesures ciblées sur le terrain. Un aspect important du projet consiste à exploiter les données issues de la plateforme mobile par la mise à disposition de calcul haute performance à la demande. Les données obtenues seront mises à la disposition des citoyens via le service public métropolitain de la donnée (SPMD) développé par Rennes Métropole. Les métadonnées seront publiées sur le portail français de données publiques ainsi que sur le portail européen de données ouvertes.

Le développement de la plateforme AQMO est porté par un consortium pluridisciplinaire, mêlant à la fois des opérateurs de la qualité de l’air et de la mobilité, des organismes de recherche, un centre de calcul haute performance, trois PME spécialisées en HPC, une PME spécialisée dans la conduite de projets digitaux collaboratifs et la métropole de Rennes.

 

A propos du mécanisme pour l’interconnexion en Europe

Le mécanisme pour l’interconnexion en Europe (CEF) est un instrument de financement de l’Union européenne visant à promouvoir la croissance, l’emploi et la compétitivité par le biais d’investissements ciblés dans les infrastructures au niveau européen. Celui-ci soutient le développement de réseaux transeuropéens performants, durables et interconnectés efficacement dans les domaines du transport, de l’énergie et des services numériques.